Le développement et la mécanisation des opérations logistiques et des activités dans le secteur du bâtiment ont favorisé la naissance de plusieurs métiers. Le métier de grutier aussi est né de l’optimisation de ces différentes opérations. Le grutier est un professionnel qualifié dans le pilotage et la manipulation des engins de levage. Si vous souhaitez devenir grutier, découvrez nos conseils sur ce métier. 

Les missions du grutier dans une entreprise

De nos jours, le grutier est chargé d’accomplir de nombreuses opérations au sein d’une entreprise. Cependant, ces missions varient en fonction des entreprises et de leurs secteurs d’activité. Dans une entreprise de bâtiment, la mission essentielle du grutier est l’approvisionnement en matériaux lourds des équipes se trouvant au sol. Il effectue les différentes tâches qui lui incombent à l’aide de son engin de levage qui déplacera les charges en exécutant un mouvement horizontal ou vertical en fonction des obstacles à éviter. Généralement, sur les chantiers industriels et civils, les grutiers utilisent la grue à tour. Dans un port ou dans un établissement industriel, le conducteur de grue est tenu de charger et décharger les conteneurs, les palettes, etc. Il soulève et déplace des marchandises au moyen d’une grue mobile portuaire. Cliquez ici pour obtenir un CACES r390 grue auxiliaire.

Diplômes et qualifications requis

Pour devenir grutier, vous devrez obtenir un CAP conducteur d’engins. Vous pourrez associer votre CAP à un brevet professionnel en conduite d’engins BTP. En général, cette formation comprend une partie théorique et une seconde partie pratique. Pour finir, vous devrez obligatoirement avoir votre CACES pour devenir grutier.