Comment sécuriser les bases de données sensibles ?

Les bases de données d’une entreprise peuvent susciter les convoitises, de ce fait, le recours aux solutions de protection efficaces s’impose. Le but est, bien évidemment, de prévenir les tentatives de piratage, de maintenir les systèmes à jour tout en assurant une gestion efficace du système. Plusieurs astuces et solutions permettent de protéger les informations essentielles qui sont hébergées dans le cloud ou sur un serveur privé.

Quels types d’informations doit-on protéger ?

Rappelons qu’une base de données est définie comme étant un recueil d’informations ou d’œuvres disponibles sur des moyens électroniques. Elle est ainsi accessible à tout moment et selon les besoins des collaborateurs. Les données sensibles d’une entreprise doivent alors faire l’objet d’une protection optimale. À proprement parler, ce sont des informations brutes (images, photographies…). Ces dernières sont généralement protégées par le droit d’auteur. L’architecture de la base de données doit elle aussi être protégée. Il en est de même des éléments de jurisprudence qui s’avèrent indispensables en cas de contentieux.

sécurité base de données

Distinguer les données les plus sensibles

Pour une entreprise, certaines bases de données sont plus sensibles que d’autres. Il est donc recommandé d’identifier d’abord les informations ayant une haute importance, afin de mieux les protéger. Pour ce faire, vous devez connaître quelques notions en matière d’architecture de base de données afin de comprendre le processus de stockage. En parallèle, pensez à tenir un registre des bases de données de l’entreprise.

Miser sur des bases de données anonymes

Pour ne pas éveiller l’attention des hackers, les entreprises ne lésinent pas sur les moyens pour protéger les informations sensibles. Une astuce consiste à les masquer ou à les enregistrer de manière anonyme. En d’autres termes, un double est enregistré au cas où les fichiers originaux disparaissent ou soient piratés. Pour les doubles, la structure originale est conservée. En revanche, certaines valeurs vont être modifiées, des mots seront substitués afin de prévenir les tentatives de piratage. L’anonymisation des données sensibles est une technique très courante. Elle est requise dans différents domaines, surtout pour les informations relatives aux recherches et au développement. Les tests réalisés sont masqués. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les sites spécialisés comme Cowigo.fr qui vous expliquent en détail les subtilités du stockage de données.

S’assurer une meilleure gestion des bases de données

Une meilleure gestion de bases de données s’impose lorsque des problèmes de disponibilité surviennent. Il peut aussi arriver que certaines applications soient moins performantes que d’autres. Un système performant permettra à l’entreprise de minimiser les coûts liés aux licences de conformité du logiciel. Le mieux est encore de renforcer la sécurité des bases de données afin de réduire le temps de sauvegarde grâce aux solutions proposées par les professionnels.

Pour une gestion efficace des bases de données, plusieurs solutions sont mises à disposition par les professionnels. C’est le cas, notamment de l’Oracle et SQL Server qui facilitent la conception, l’administration, l’optimisation, ainsi que la sécurité des bases de données. Sinon, le SQL Open Source est une solution recommandée pour auditer les systèmes de stockage de bases de données. Vous trouverez notamment la technologie Big Data NoSQL qui favorise l’implémentation ainsi que l’administration de MongoDB, Hadoop et Cassandra.

Chiffrer les données sensibles

Cette astuce permet de protéger les données les plus sensibles. La technique consiste à se servir des algorithmes pour chiffrer les informations essentielles. Les cybercriminels scrutent en effet les bases de données les plus sensibles. Du coup, en les chiffrant, les informations sont difficiles à exploiter sans autorisation.

Hormis le chiffrage des données sensibles, une solution consiste aussi à limiter l’accès aux bases de données, qu’elles soient sensibles ou non. Cette technique repose essentiellement sur le contrôle des accès, voire la limitation des autorisations d’accès au système.

Gestion des bases de données : les prestations fournies par les experts

Les experts disposent des solutions les plus abouties pour assurer la sécurité des bases de données des entreprises. Grâce à leurs expertises, les professionnels assurent la gestion, la supervision, la migration ainsi que la sécurité des informations plus ou moins sensibles. En toute logique, les solutions adaptées sont proposées en fonction des besoins de l’entreprise. Il peut s’agir de l’optimisation d’infrastructures et de développements applicatifs, de l’expertise sur les technologies en rupture de tout support éditeur, la mise en œuvre de solutions PRA-PCA. Les professionnels réalisent également les audits de configuration, de migration, de performance et de sécurité.

Afin de répondre aux attentes des entreprises, les entreprises de services numériques assurent des missions de définitions d’architectures et de dimensionnement d’environnement. Comptez aussi sur les solutions de migration de virtualisation, de consolidation d’environnements. En sus, les experts disposent des outils nécessaires pour optimiser la performance ainsi que la disponibilité de votre infrastructure cloud. Vous n’aurez plus à craindre les pannes informatiques, une infrastructure non performante, un réseau mal configuré ou encore une performance aléatoire. Des solutions sont prévues pour minimiser les risques de pertes de données.

Gestion d’infrastructure : les points essentiels

En faisant appel à une entreprise spécialisée en services numériques, plusieurs solutions de protections et de gestion de bases de données s’offrent à vous. L’expert en numérique prodigue des conseils avisés qui permettent d’optimiser les infrastructures. Ajoutez-y les solutions d’hébergement dédiées ou en colocation sur mesure et évolutive. Les services managés impliquent par ailleurs une infogérance ponctuelle, des conseils et optimisation d’actifs logiciels ainsi qu’une suppression du risque financier de redressement éditeur.

sécuriser sa base de données

En bref

La protection des bases de données est un point crucial pour toute entreprise, quel que soit son secteur d’activités. Dans ce sens, les entreprises de services numériques proposent diverses solutions, visant à optimiser la gestion des bases de données ainsi que la protection des informations sensibles. Grâce à des prestations savamment étudiées, les experts évaluent et diminuent la vulnérabilité de votre SI. Avec les outils appropriés, il est plus facile de récupérer les données en cas d’attaque. Ajoutez-y une stratégie de sécurité informatique globale autour des postes, des serveurs, des mises à jour de logiciels, de la messagerie ainsi que des accès à internet. Les plans de sauvegarde des datas sont mis en œuvre pour répondre aux besoins des entreprises.

Comments are closed. Posted by: Johan OSTERROTH on