Maitriser la gestion du stockage en entrepôt est une activité à laquelle beaucoup d’entreprises s’attèlent aujourd’hui. Elles ont en effet compris que cela leur permettrait de gagner du temps, d’éviter les ruptures de stocks, réduire certains coûts et d’être finalement plus compétitives. La plupart des promoteurs ignorent cependant comment procéder et c’est justement à cette question que nous répondons dans cet article.

L’aménagement de l’entrepôt

Si l’entrepôt sert primordialement au stockage, il faut savoir que des salariés y travaillent aussi. Il est donc important qu’il soit organisé de manière à leur permettre de s’y mouvoir sans aucune difficulté. Idem pour les engins de picking qu’ils utiliseront. Vous devez donc penser à y gagner un maximum d’espace afin d’optimiser les flux de produits et personnes. Par ailleurs, mettre sur pied un système efficace de cross docking vous évitera aussi d’engorger votre entrepôt. Essayez donc au mieux de faire passer vos marchandises du quai d’arrivée et celui de départ sans toujours faire escale au stockage. Rangez également vos produits de façon stricte et selon leurs spécificités. Au besoin, suivez ce lien pour en savoir plus.

La méthode ABC

L’une des techniques d’optimisation du stockage les plus utilisées est la méthode ABC. Il s’agit ici de déterminer les produits qui constituent l’essentiel même de votre chiffre d’affaire et de leur accorder la priorité (A). Ils doivent toujours constituer la plus grande partie de vos réserves pour anticiper les éventuelles pénuries et ruptures de stock. Les deuxièmes (B) sont habituellement de commandes moyennes et enfin les derniers (C) sont quasi-marginaux.